Le Conseil d’école était présidé par M. le proviseur Guillaume Stengel, qui a insisté sur le respect des instances et des commissions, afin de ne pas decontextualiser les problématiques.

En effet, les années précédentes nous avions des réunions régulières avec la direction à qui nous soumettions des questions diverses, mais ceci était très chronophage et ne permettait pas pour autant d’avancer sur les dossiers.

La nouvelle modalité d’échange consiste donc à soumettre des thèmes à l’ordre du jour et d’en débattre en conseil. [La réorganisation de l’APA en ce début d’année permet, avec une plus grande participation des parents, de faire remonter les problématiques d’une façon plus claire et plus ordonnée.]

Le directeur de l’école maternelle Marc Boutoumieux, la directrice de l’élementaire Laurence Prudhomme et la proviseur-adjointe de St Exupéry Magaly Wallyn présentent les mouvements de personnels. En maternelle, l’équipe est stable avec 1 secrétaire (depuis l’année dernière) + 1 AE (assistance d’éducation) à la vie scolaire, dédiée à ce cycle.

Concernant les effectifs dans les classes, ils sont un peu moins importants que prévu lors du dernier conseil du mois de juin, ceci est expliqué par l’annulation d’un certain nombre d’inscriptions cet été. Il faut observer de près cette baisse, car en commission d’affectation nous avons eu plusieurs dossiers rejetés comme tous les ans, ou des déplacments vers le lycée Molière, par manque de place. La limite max d’élèves par classes en élémentaire à Conde a été négociée les années précédentes à 28 élèves / classe, et 25 en CP.

La maternelle est encore en rodage, la direction travaille sur les meilleures modalités d’accueil, et est en dialogue avec la mairie et la police municipale. La priorité est mise sur la sécurtié, sur les revêtements et les éclairages. L’arbre mort à l’entrée de la cour a été abattu, afin de prolonger la rampe et faciliter l’accès. La porte 8 est habilitée pour le moment seulement pour les personnels. Des pistes de modification des accès à pied, en voiture et en transport scolaire sont à l’étude [on a par ailleurs demandé à notre prestataire Esteban Rivas d’étudier la faisabilité d’entrée de petits bus par l’av. Madroños]. En septembre 2021, une nouvelle école Dallington ouvrira ses portes près de la porte 9, il est donc important de prendre des mesures pour de pas saturer le quartier. M. Bourthoumieux estime que la rentrée s’est déroulée de manière relativement acceptables compte tenu de l’enjeu que cela représente et remercie les personnels et les parents de leur collaboration.

Au niveau sécurité des enfants dans l’établissement: les portes d’entrée et de sortie vont être revues, car il y a un passage d’éleves de secondaire chez les primaire et inversement, avec des adultes accompagnants qui eux aussi passent dans l’école sans contrôle interne. Il est probable que la porte 4 soit fermée aux élèves de primaire et réservée au secondaire, comme la porte 5. D’autre part les eleves de secondaire ne devraient pas être autorisés à sortir sans contrôle par la porte 0 ou 9. Aujourd’hui il y a plusieurs personnels de surveillance qui devraient être dans l’accompagnement éducatif au lieu d’être à la sécurité et au contrôle des sorties. Un nouveau tableau des accès aujourd’hui présent dans le cahier de correspondance sera présenté pour vote au prochain conseil d’école.

Concernant le calendrier climatique, les professeurs regrettent avoir eu « le mauvais rôle » et les parents s’accordent pour dire que leurs souhaits n’ont pas été respectés. Notre enquête de 2018 avaient montré un 40% de « non » à la journée continue. Celle que nous avons réalisée en septembre montre que les parents sont à 70% contre la reconduction de ce processus (plus de 1000 participations, environ 2/3 sur Conde et 1/3 sur St Ex), et nous attribuons cette augmentation au fait que la mise en place a été très mauvaise, tant au niveau de la communication vers les parents, que dans la coordination. Cela a induit des coûts addtionnels tant pour le lycée (donc pour les familles) que directement pour les familles.

Le calendrier climatique sera voté au prochain conseil d’établissement le 3 octobre: les horaires calculés et présentés dans les deux calendriers (le normal et le « climatique ») sont différents. Nous voterons donc pour le calendrier « normal ». Cependant nous espérons que l’école trouvera un consensus, qui soit à la fois économique pour les familles, qui remplisse les conditions techniques demandées et bien-sûr qui permette des conditions saines de travail pour les élèves et les personnels.

Nous serons particulièrement vigilants au coût des solutions ponctuelles de remédiation (appareils mobiles de climatisation, personnels pour préparer les salles avant l’arrivée des élèves etc…). Le service immobilier du lycée est également à l’oeuvre pour trouver une solution satisfaisante à ce problème récurrent, mais pourtant imprévisible.

Le reste de nos questions portait sur:

  • la recevabilité des travaux de la maternelle
  • le renforcement de l’anglais en primaire
  • l’existance d’un protocole contre les violences en primaire
  • l’explicitation des documents médicaux à fournir pour les enfants qui auraient besoin d’un plan d’aménagement
  • la mise en place de parents-référents pour le primaire (ce sera lancé en expérimentation à Saint Exupéry cette année)
  • le jardin pédagogique
  • les résultats de l’étude de marché lancée sur l’attractivité de l’établissement

Pour toute question n’hésitez pas à nous contacter a apalfmadrid@gmail.com

 

Présentation Powerpoint projetée au Conseil d’Ecole 1T du 23.09.19

Proces verbal du Conseil d’Ecole 3T du 20.06.19

Notre compte-rendu du Conseil d´école 3T du 20.06.19