POINT SUR LA RENTRÉE

  • Saint Exupéry
    • La rentrée s’est faite dans de bonnes conditions
    • Une expertise a été faite sur le plateau sportif: pas besoin de le fermer, même si on constate un affaissement global de la zone. Des études sont lancées pour voir comment renforcer cette structure
    • Des études ont également été faites sur le bâtiment même et indiquent que rien de structurel n’a bougé.
    • La direction pense pouvoir faire des travaux sur la salle de sciences 215 pour la rentrée 2020 et ainsi désengorger l’autre salle de sciences.
    • Des tests sont faits pour baisser la température dans les salles de cours en jouant sur la ventilation naturelle la nuit et le matin.
  • Conde Orgaz
    • Collège
      • Il y a beaucoup de nouveaux élèves cette années, dont 45 en 4e. Une partie de ces arrivées correspond à des retours d’élèves qui étaient partis en Angleterre en 5e. Il a fallu ouvrir plus de classes d’anglais avancé pour les accueillir. On souhaite mieux anticiper cette situation l’année prochaine.
      • Quasiment toutes les demandes d’élèves demandant en juin à se retrouver avec un camarade l’année prochaine ont été satisfaites. Ceci a représenté un très gros travail pour la vie scolaire. Il y a eu moins de demandes de changement de classe en septembre et seulement 4 ont été acceptées.
      • On souhaite augmenter le mixage des classes tous les ans (une des raisons du harcèlement peut être la formation de groupes d’élèves qui montent ensemble pendant trop longtemps).
    • Lycée
      • Il y a quasiment 30 élèves par classe en 2nd et 1e, mais c’est plus confortable en Tle.
      • Tous les voeux de spécialités des élèves en 1e ont été honorés, y compris des changements en début d’année.
      • On constate un nombre inhabituel de demandes d’arrêt des options facultatives Allemand et Italien. On va chercher à comprendre les causes

Les enseignants se réjouissent de la mise en oeuvre de la réforme du lycée. Le proviseur indique que les conditions d’étude dans les spécialités de 1e sont très bonnes et qu’en France les effectifs dans les classes de spécialité peuvent être beaucoup plus élevés.

Ils trouvent que le temps accordé à l’HGF et aux arts reste un peu en deçà de ce qui est demandé en France.

Les ateliers théâtre ont été sur-souscrits.

PARCOURS LINGUISTIQUE

Une réflexion va être menée sur ces parcours, notamment sur le thème des doubles validations.

À noter qu’en Espagnol, on passe les élèves en Lengua y Literatura presque systématiquement au bout de 2 ans. Cela permet de les faire progresse en espagnol et cela casse l’effet silo des classes d’accueil. Des groupes de débutants ont progressivement été supprimés au collège depuis 2 ans.

En 1e, un seul groupe de Langue vivante a été créé, ce qui a permis de baisser un peu les effectifs en Lengua y Literatura.

Les professeurs font remarquer que c’est très difficile à gérer dans les classes et ils demandent que la réflexion soit poursuivie sur ce sujet.

Les nouveaux arrivants ont aussi des difficultés en HGE, mais les professeurs parlent en général français et ces élèves ont le droit de s’exprimer en français à l’écrit et à l’oral.

CALENDRIER GENERAL

Le problème de chaleur est amené à se répéter et il faut trouver des solutions mais le calendrier mise en oeuvre l’année dernière n’a pas réglé les problèmes.

Il ne faut pas seulement penser à la chaleur mais à la problématique du renouvellement d’oxygène dans les classes fermées où il fait chaud.

Les tests à St Ex pour faire des appels d’air on permis de gagner 10 degrés le matin.

Le revêtement de la nouvelle maternelle fait une vraie différence, ainsi que circulation d’air avec les cours qui sont à l’ombre.

Si on met en place un calendrier aménagé, il faut que tout le monde joue le jeu.

On va réfléchir à des solutions ponctuelles de réfrigération et des aménagements d’activité. Avoir des endroits frais d’urgence est une bonne idée.

La réorganisation des cours a en tout cas permis de faire cours effectivement en juin et les professeurs comme la direction se réjouissent de la « reconquête » du mois de juin.

Pour le secondaire, le bâti actuel, avec sa faible isolation, ne permet pas de mettre en oeuvre beaucoup de solutions. La question sera intégrée dans le projet de rénovation du secondaire.

CALENDRIERS PÉDAGOGIQUES

Les réunions parents-profs qui se font traditionnellement en janvier vont être avancées. Cela va permettre de travailler plus rapidement avec les familles sur le repérage des difficultés à s’adapter à leur nouveau niveau et de leur proposer des remédiations. L’une d’entre elles est la structure Devoirs faits, qui va être reconstruite cette année.

Les réunions auront lieu à partir de novembre.

Les stages de 3e auront lieu du 25 au 27 mars. Mr Aribaud rappelle que les élèves doivent aller en cours jusqu’à la veille du stage, même si leur stage a lieu en France (ce que le LFM n’encourage pas).

Un Brevet blanc de Français aura lieu la 1e semaine de mars. Le LFM n’organisera pas de brevet blanc global sur 2 jours, mais des épreuves d’entraînement auront lieu dans toutes les matières.

Pour le lycée, le LFM veut remettre en place le tutorat entre élève.

Des Devoirs surveillés de français auront lieu sur 3 créneaux le samedi matin.

Il y aura un créneau aussi pour la philo.

Concernant les épreuves communes de 1e, elles sont sur des périodes élargies car on ne va pas recréer un effet Bac et les mettre toutes à la suite.

Les Terminales auront des épreuves d’expression orale en Mars et Mai.

Les dates d’examen (Brevet et Bac) ne seront communiquées que en Janvier et donc la date du stage de 2nd ne pourra être communiquée qu’ensuite, une fois que la fin d’année a été organisée. Le stage sera de toute façon en toute fin d’année, en juin.